Embrassez-moi, je suis irlandais !

Embrassez-moi, je suis irlandais !
John Graves

La Saint-Patrick est une fête populaire qui permet aux Irlandais de célébrer leur histoire et leur culture. Elle est connue pour ses défilés, ses trèfles et ses lutins, ainsi que pour la couleur verte. De nombreuses traditions et symboles sont liés à Saint-Patrick, cet homme du Ve siècle connu pour avoir converti l'île d'Irlande au christianisme. Nous vous présentons ici l'histoire de cette fête, l'histoire de la Saint-Patrick et l'histoire de l'Irlande.Patrick, les traditions et les célébrations dans le monde entier.

Voir également: Laverys Belfast : le plus ancien bar familial d'Irlande du Nord La Saint-Patrick est célébrée dans le monde entier : Photo de Darlene Alderson sur pexels.com

Qui était Saint Patrick

Saint Patrick est le saint patron de l'Irlande et son apôtre national. Né en Grande-Bretagne romaine à la fin du IVe siècle, il s'appelait à l'origine Maewyn Succat. Jusqu'à l'adolescence, il se considérait comme un païen, un quasi-athée. À l'âge de 16 ans, il a été enlevé par des pirates, puis vendu comme esclave en Irlande.

Pendant six ans, il travaille comme berger pour un chef irlandais. Il apprend la langue locale et se convertit au christianisme. Puis, en 409, il réussit à s'enfuir en Angleterre où il reçoit une formation religieuse et adopte le pseudonyme de Patrick et devient diacre et évêque. Il décide ensuite de retourner en Irlande pour évangéliser le pays. Les Irlandais considèrent Saint Patrick comme le fondateur de l'islam.De plus, il est connu pour avoir initié la construction de nombreux monuments religieux tels que des monastères et des églises avant sa mort le 17 mars 461.

Selon la légende, c'est aussi à Saint Patrick que l'Irlande doit son symbole : le trèfle. L'évêque utilisa les trois feuilles d'un trèfle irlandais dans un sermon pour expliquer aux seigneurs du Royaume d'Irlande le mystère de la Sainte Trinité (Père, Fils et Saint-Esprit) afin de les convertir. Saint Patrick est célébré en raison de la religion catholique et de la bière qu'il a apportée à l'Irlande.

À sa mort, le 17 mars 461, saint Patrick avait établi des monastères, des églises et des écoles : Photo by Grant Whitty on unsplash.com

Histoire de la célébration

La Saint-Patrick est une fête religieuse adoptée par les Églises chrétiennes. Cette fête est célébrée chaque année le 17 mars, date anniversaire de la mort de Saint-Patrick au Ve siècle. La Saint-Patrick est reconnue comme un jour férié en Irlande depuis 1607 et a été déclarée jour férié depuis 1903, même si elle était déjà célébrée par les Irlandais aux IXe et Xe siècles.Au fil du temps, Saint Patrick a été associé à l'Irlande dans le cadre du système de patronage religieux.

Dans les années 1990, la Saint-Patrick est devenue un véritable festival de célébration et de promotion de la culture irlandaise, à l'initiative du gouvernement.

Célébrations mondiales

Aujourd'hui, la Saint-Patrick est célébrée dans le monde entier, en particulier aux États-Unis, au Canada et en Australie, mais aussi au Japon, à Singapour et en Russie.

La popularité de la Saint-Patrick aux États-Unis est le résultat de l'importante émigration irlandaise consécutive à la Grande Famine du XIXe siècle. À la fin du XIXe siècle, près de 2 millions d'Irlandais ont émigré en Amérique, apportant leur culture et leurs traditions au pays. C'est ainsi que la Saint-Patrick est devenue une fête séculaire célébrée par les émigrants irlandais, mais aussi par les Américains. Les émigrantss'est implantée massivement dans les villes du Nord-Est des Etats-Unis comme New York, Chicago et Boston où les premières et les plus importantes parades de Saint Patrick ont été organisées.

Voir également: Les divinités celtiques : une plongée intrigante dans la mythologie irlandaise et celtique

Le premier défilé de la Saint-Patrick a eu lieu en 1737 à Boston. Le deuxième s'est déroulé à New York en 1762 et est l'un des plus importants au monde grâce à ses trois millions de participants annuels. La ville de Chicago y participe également chaque année depuis 1962 en teintant sa rivière en vert.

Aujourd'hui, plus de 100 défilés de la Saint-Patrick sont organisés à travers les États-Unis et rassemblent des millions de spectateurs. C'est le pays qui organise le plus de défilés au monde, qu'il s'agisse de grandes villes ou de petites localités. C'est désormais une raison pour laquelle les touristes se rendent dans le pays au mois de mars.

En fait, jusque dans les années 1970, la Saint-Patrick était traditionnellement un événement religieux, mais à partir de 1995, le gouvernement irlandais a décidé de profiter de l'intérêt mondial pour la Saint-Patrick afin de stimuler le tourisme et de mettre en valeur la culture irlandaise. Le défilé a donc été transformé en un festival de cinq jours. Le premier festival, en 1996, a rassemblé plus de 430 000 Irlandais. Chaque année, la Saint-Patrick se déroule principalement sur les sites suivantsElle se caractérise traditionnellement par des défilés, des feux d'artifice, de la musique et des danses irlandaises.

Traditions irlandaises de la Saint-Patrick

La Saint-Patrick ayant lieu pendant le Carême, la tradition pour les croyants était de rompre le jeûne à cette occasion. Les familles pratiquantes étaient très attachées à la tradition de se rendre à l'église ce jour-là avant de faire la fête. Outre les nombreux défilés, c'est l'occasion pour les gens de danser, de boire et de déguster la cuisine traditionnelle irlandaise. Aujourd'hui, la couleur verte de la Saint-Patrick, le trèfle, le shamrocks,La musique et la bière sont à l'honneur pour célébrer la tradition et la culture irlandaises.

Les trèfles sont le symbole le plus célèbre de la Saint-Patrick : Photo by Yan Ming on Unsplash

Le farfadet

L'icône de la fête irlandaise est le Leprechaun. C'est un personnage classique et emblématique du folklore irlandais et de la Saint-Patrick. C'est un petit lutin d'une trentaine de centimètres, à la barbe rousse et vêtu de vert. Il est souvent représenté avec un chaudron contenant des pièces d'or et son trésor.

Selon la légende, le Leprechaun cache un trésor dans son chaudron et celui qui parvient à le capturer peut lui faire avouer l'emplacement de la cachette. On dit que le Leprechaun cache son trésor au bout d'un arc-en-ciel ou qu'il le transporte magiquement avec son petit baluchon. Les elfes ont leurs propres fêtes le 13 mai, mais sont également célébrés le jour de la Saint-Patrick, beaucoup d'entre eux se déguisantdes fées rusées.

Trèfles

L'un des symboles les plus célèbres de la Saint-Patrick et de l'Irlande est le trèfle vert. Face à la domination anglaise du XVIIe siècle, le port du trèfle était une manière pour les Irlandais de manifester leur mécontentement. C'était un symbole du nationalisme irlandais naissant. Cette plante était très sacrée car elle symbolisait la renaissance du printemps et était également utilisée comme symbole irlandais de la trinité. Aujourd'hui, il estassociés à l'héritage irlandais.

La tradition veut que l'on porte du vert le jour de la Saint-Patrick : Photo by RODNAE Production on pexels.com

Repas traditionnels et alcool

Le jour de la Saint-Patrick, les gens boivent traditionnellement de la bière, notamment de la Guinness et d'autres bières irlandaises. C'est un jour où il est courant de faire la fête et de boire à l'excès, en raison de l'histoire de Saint Patrick qui a apporté la bière en Irlande. On estime que dans le monde, jusqu'à 13 millions de pintes de Guinness sont consommées le jour de la Saint-Patrick, contre 5,5 millions un jour normal ! Avec une pinte de bière, les gens prennentPatrick pour déguster des repas irlandais traditionnels, souvent à base de bacon et de chou irlandais, mais aussi de corned beef, très populaire pour la Saint-Patrick.

Musique irlandaise

Après la conquête anglaise, la musique irlandaise a pris une connotation traditionnelle importante car elle était utilisée à cette époque pour se souvenir des événements importants et pour préserver le patrimoine et l'histoire de l'Irlande. La musique a donc toujours été un élément important de la vie irlandaise, en particulier depuis les temps anciens des Celtes. La Saint-Patrick accueille des groupes et des concerts pour animer le festival.

Vêtements pour la Saint-Patrick

Le jour de la Saint-Patrick, tout le monde s'habille en vert, se déguise en Leprechaun ou même en Saint Patrick lui-même. De plus, l'expression "Kiss me, I'm Irish" est très populaire le jour de la Saint-Patrick car elle provient de la légende de la pierre de Blarney, la pierre de l'éloquence. Cette légende dit que la pierre apporte un cadeau spécial et de la chance à celui qui l'embrasse. Cette expression estC'est pourquoi il est très courant de voir des t-shirts et des affiches dans les rues à l'occasion de la Saint-Patrick. Lisez d'autres histoires irlandaises et l'histoire de l'Irlande sur ce site.




John Graves
John Graves
Jeremy Cruz est un voyageur passionné, écrivain et photographe originaire de Vancouver, au Canada. Avec une profonde passion pour l'exploration de nouvelles cultures et la rencontre de personnes de tous horizons, Jeremy s'est lancé dans de nombreuses aventures à travers le monde, documentant ses expériences à travers des récits captivants et des images visuelles époustouflantes.Ayant étudié le journalisme et la photographie à la prestigieuse Université de la Colombie-Britannique, Jeremy a perfectionné ses compétences d'écrivain et de conteur, ce qui lui permet de transporter les lecteurs au cœur de chaque destination qu'il visite. Sa capacité à tisser ensemble des récits d'histoire, de culture et d'anecdotes personnelles lui a valu une clientèle fidèle sur son blog acclamé, Voyager en Irlande, en Irlande du Nord et dans le monde sous le nom de plume John Graves.L'histoire d'amour de Jeremy avec l'Irlande et l'Irlande du Nord a commencé lors d'un voyage en sac à dos en solo à travers l'île d'Émeraude, où il a été immédiatement captivé par ses paysages à couper le souffle, ses villes animées et ses habitants chaleureux. Sa profonde appréciation de la riche histoire, du folklore et de la musique de la région l'a obligé à revenir encore et encore, s'immergeant complètement dans les cultures et traditions locales.Grâce à son blog, Jeremy fournit des conseils, des recommandations et des idées inestimables aux voyageurs qui souhaitent explorer les destinations enchanteresses de l'Irlande et de l'Irlande du Nord. Qu'il s'agisse de découvrir cachéjoyaux à Galway, en suivant les traces des anciens Celtes sur la Chaussée des Géants ou en s'immergeant dans les rues animées de Dublin, l'attention méticuleuse de Jeremy aux détails garantit que ses lecteurs ont le guide de voyage ultime à leur disposition.En tant que globe-trotter chevronné, les aventures de Jeremy s'étendent bien au-delà de l'Irlande et de l'Irlande du Nord. De la traversée des rues animées de Tokyo à l'exploration des ruines antiques du Machu Picchu, il n'a ménagé aucun effort dans sa quête d'expériences remarquables à travers le monde. Son blog est une ressource précieuse pour les voyageurs en quête d'inspiration et de conseils pratiques pour leurs propres voyages, quelle que soit la destination.Jeremy Cruz, à travers sa prose engageante et son contenu visuel captivant, vous invite à le rejoindre dans un voyage transformateur à travers l'Irlande, l'Irlande du Nord et le monde. Que vous soyez un voyageur en fauteuil à la recherche d'aventures par procuration ou un explorateur chevronné à la recherche de votre prochaine destination, son blog promet d'être votre compagnon de confiance, apportant les merveilles du monde à votre porte.